Retour
Partager sur
Articles, Communiqués

France I EcranMobile : La qualité des inventaires mobiles en question

25 Sep, 2017

Selon le dernier baromètre IAS, la qualité des inventaires mobiles reste très nettement en deçà de celle des inventaires « desktop ».

Avec 42% des investissements médias et une croissance annuelle de 47%, le mobile devrait très prochainement dépasser le « desktop » en fin d’année et même bousculer l’incontournable SpotTV d’ici la fin de la décennie.

Mais derrière ces performances « quantitatives », l’écran mobile doit encore faire ses preuves sur le terrain qualitatif comme en témoigne la dernière étude d’IntegralAdScience (IAS),un spécialiste de la mesure de la qualité et de la visibilité de la publicité.

Selon son dernière baromètre de la qualité média, le taux de fraude sur mobile s’établit à 0,4% contre seulement 0,2% sur desktop et les contenus inappropriés concernent 8,5% des impressions contre 5% sur desktop).

« Les catégories de risque les plus rencontrées en web mobile sont semblables au desktop avec les contenus violents et les sites adultes en tête. La catégorie « langage offensant et contenu controversé » (dont font partie les fake news) arrive au 3ème rang des impressions risquées les plus rencontrées tandis qu’il s’agit du discours haineux pour le desktop en France (display). » explique IAS.

En matière de visibilité les différences s’atténuent avec un taux de visibilité sur mobile de 43,9% contre 51,8% en moyenne sur desktop.

« Au standard MRC, les achats directs auprès des éditeurs présentent un taux de visibilité plus élevé que les achats programmatiques. Cependant, la capacité d’une publicité à rester visible pendant plus de 5 secondes est plus difficile que sur desktop.  »

Lire l’intégralité de l’article sur EcranMobile

Contact presse

Vous êtes journaliste et cherchez des informations complémentaires? Contactez :